Mutualisation des compétences et des équipements français
pour l’analyse génomique et la bio-informatique

Accueil > L’offre de France Génomique > L'offre de France Génomique

L’offre de France Génomique

L’infrastructure propose :

- Une structure et une gouvernance communes donnant une plus grande visibilité et fonctionnalité au réseau en général et à chacune des plateformes en particulier, incluant des comités d’experts dédiés à l’évaluation des projets.

- L’accès à un réseau d’une vingtaine de plateformes de séquençage et/ou de bio-informatique opérationnelles depuis de nombreuses années et ayant développé chacune une ou plusieurs spécialités complémentaires.

- La possibilité de soumettre et de réaliser des projets ambitieux et à forte visibilité, soit en répondant aux appels d’offres annuels de France Génomique pour les projets à très grande échelle soit, pour les projets de dimension moindre, en les soumettant aux comités scientifiques de France Génomique via un portail Web unique. Tous les projets sélectionnés, en fonction de leur excellence scientifique, bénéficieront d’une expertise et d’un accompagnement de haut niveau ainsi que les meilleures conditions matérielles de réalisation.

- La possibilité de bénéficier de l’expertise et des innovations générées collectivement grâce à la veille, l’évaluation et le développement permanents des nouvelles méthodologies et technologies de séquençage et de bio-informatique, qui sont une part essentielle de l’activité de l’infrastructure.

- L’accès à des services compétitifs en génomique et bio-informatique associée, à la pointe de l’état de l’art et garantissant une exploitation optimale des données, grâce à la masse critique atteinte par l’infrastructure qui permettra la mise à niveau permanente des équipements de production, traitement et stockage des données (NGS deuxième puis troisième génération, informatique).

- L’accès à un centre de calcul et de stockage des données, le TGCC – Très Grand Centre de Calcul– du CEA,doté de capacités importantes et évolutives, adaptées à la masse colossale de données générées et à leur croissance exponentielle.

- La dissémination au sein de France Génomique et plus largement à la communauté scientifique française, des nouvelles technologies et méthodologies, des connaissances et des savoir-faire ainsi que des activités de benchmarking développées par l’infrastructure. Cette dissémination pourra se faire entre autres via des formations dispensées au sein du réseau, dont l’ensemble de la communauté pourra bénéficier.


Toutes les versions de cet article : [English] [français]